Laser

image0 (11).jpeg

Le laser GentleMax Pro du cabinet est un laser médical de type IV à double longueur d'onde utilisé pour l'épilation définitive et le traitement des lésions pigmentaires et vasculaires. Les avantages d'un tel dispositif sont la rapidité, l'efficacité et la polyvalence. Ce laser médical ultra-performant allie le laser Alexandrite 755 nm, le plus rapide et le plus puissant du marché à un laser Nd : YAG 1064 nm. Cela lui permet de réaliser des performances exceptionnelles en terme de vitesse, d'efficacité, de simplicité d'utilisation, de résultat, de sécurité et de satisfaction du patient. Il fait partie des lasers épilatoires les plus rapides du marché grâce à sa grande taille de spot.

L’épilation laser est une technique permettant de se débarrasser de ses poils de manière définitive. Très efficace, ce traitement est quasi indolore et permet de détruire environ 90 % de la pilosité du patient.
Le laser cible spécifiquement la mélanine sans abimer la peau. En effet, le faisceau lumineux est attiré par la mélanine contenue dans les poils, qui transforme l’énergie du laser en chaleur et permet de détruire le bulbe. Une fois la racine du poil détruite, la repousse du poil est impossible.
L’épilation laser est peu douloureuse, notamment avec le laser Alexandrite. Ces lasers de dernière génération possèdent un refroidissement intégré qui anesthésie la peau pendant la séance.

Ce laser permet de traiter les lésions vasculaires inesthétiques du visage et des membres inférieurs. La couperose est une inflammation permanente de petits vaisseaux sanguins qui se localise sur le visage mais aussi sur le cou ou le décolleté. Lorsque les vaisseaux sont plus fins et donnent une rougeur diffuse, on parle d’érythrose. C’est un motif fréquent de consultation. Ces rougeurs peuvent

être aggravées par des phénomènes liés à une alimentation épicée, l’exposition solaire ou même l’émotion (phénomènes dits de flush). Le traitement laser est très efficace contre ces rougeurs. Le laser émet un faisceau de lumière qui sélectionne une cible, en l'occurrence l'hémoglobine des vaisseaux sanguins, sans endommager les tissus environnants. La chaleur produite par le laser produit une thermo-coagulation veineuse c'est à dire une soudure des vaisseaux.

Les tâches de vieillissement apparaissant avec l’âge sur le dos des mains, le décolleté et le visage pourront être éliminées grâce au traitement laser. L'objectif du traitement par laser pigmentaire est de faire éclater le pigment de façon spécifique sans brûler les tissus avoisinants par le principe de photothermolyse sélective.

Indications

Epilation definitive

Pour l’épilation définitive au laser, seuls les poils qui contiennent suffisamment de mélanine peuvent être épilés. Ainsi, les poils roux, blonds ou blancs ne peuvent pas être traités. Par contre tous les phototypes peuvent être traités. Ainsi, il est possible de pratiquer une épilation laser sur les peaux mates, foncées ou métissées. Les peaux bronzées restent une contre-indication pour ces traitements, on attendra minimum 1 mois après l'exposition solaire. Pour les très jeunes, il est préférable d'attendre la maturation de la pilosité et la stabilisation hormonale des sujets avant de commencer les séances, c’est-à-dire après l’adolescence, à partir de 18-20 ans au plus tôt.

Plus les poils sont foncés et épais, plus les lasers sont efficaces. Un contraste marqué entre une peau blanche et des poils noirs est l’indication idéale.

L'usage du laser dans le traitement des poils incarnés et folliculites est également particulièrement recommandé.

Depuis quelques années, l’épilation laser (ou épilation définitive) est de plus en plus utilisée, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Chez les femmes, elle concerne surtout le visage (front, pommettes, lèvres…), le maillot, les jambes ou encore les aisselles et les bras. Chez les hommes, le visage est aussi très concerné par l’épilation laser (barbe, nuque …) mais aussi le torse et le dos.

Traitement de lésions vasculaires du visage et membres inférieurs

Le laser vasculaire permet d'éliminer les lésions vasculaires superficielles ou profondes du visage: couperose, erythrose, télangiectasies, angiomes stellaires, lacs veineux, taches rubis du visage, du décolleté ou des jambes, les varicosités des membres inférieurs.

Traitement de taches

Le laser pigmentaire traite les taches brunes du visage, du dos, des mains ou du décolleté, dues à une exposition prolongée au soleil et à l'âge.

Photorajeunissement

Par un effet photo-thermique, le photorajeunissement permet : de stimuler les fibroblastes et la production de nouveau collagène en redonnant un coup d'éclat au visage, améliorer la texture et le teint ainsi que réduire les rides.

 

Avant toute séance laser, lors de la première consultation, il y a un interrogatoire concernant vos antécédents et votre mode de vie afin d’éliminer certaines contre-indications qui pourraient vous empêcher d’avoir recours à cette intervention. C’est aussi l’occasion d’examiner votre peau, votre pilosité, mais aussi votre phototype (peau claire, foncée ou mate…).

Le jour de la séance, le médecin commence par examiner votre peau afin d’y déceler d’éventuelles lésions ou herpès qui pourraient reporter l’intervention. S’il constate que la zone à épiler n’a pas été rasée au préalable, il procède lui-même au rasage.

Le praticien vous fournit des lunettes de protection que vous devrez porter obligatoirement au cours du traitement pour protéger vos yeux. Puis, il délimite la zone de traitement à l’aide d’un crayon blanc et paramètre le laser afin de l’adapter à votre peau et votre pilosité. Il réalise ensuite en balayage de la zone avec la pièce à main.

À la fin de la séance, le spécialiste applique une crème hydratante sur la zone épilée, apaisant ainsi la peau et diminuant les douleurs.

Les traitements vasculaire et pigmentaire sont peu douloureux. Grâce au système de refroidissement intégré à l’appareil, le patient ressent de simples picotements et un léger effet de chaleur. Après le traitement vasculaire, il y a également une séance LED qui permet de diminuer le nombre de séances de moitié. 

Suites

 

L’épilation laser ne présente aucune suite particulière si elle est utilisée par un professionnel expérimenté. On constatera des rougeurs sur les zones traitées pouvant être rapidement apaisées par application de crèmes de type apaisante. Il conviendra de faire plus attention aux peaux sombres pour éviter les cicatrices pigmentées qui restent toujours réversibles. Le traitement est rapidement efficace en 2 à 3 séances. On espace les séances d’environ 6 à 8 semaines.

Les suites sont généralement simples. On peut constater un petit œdème (gonflement) sur les zones traitées, pendant 2 à 3 jours. Il se résorbe totalement. Dans ce cas, l’application d’une poche de glace après la séance, puis régulièrement sur la zone traitée, accélère sa disparition.

Pour les taches pigmentaires, les suites sont marquées pendant 24 heures au niveau du visage. Le maquillage est possible le lendemain pour camoufler les croûtes. Elles disparaissent au bout d'une semaine. Pour le corps, il faudra compter trois semaines.

 

Résultats

Le nombre de séances d' épilation laser varie en fonction de la zone à traiter, de la densité, de la pilosité et de la réponse individuelle des patients aux traitements. Il est impossible de détruire l’ensemble des poils en une séance, et seuls les poils en phase de croissance sont colorés (phase anagène) donc destructibles. Les séances suivantes permettent de détruire les poils au fur et à mesure des repousses. Il faut compter 6 à 8 séances chez la femme et 8 à 10 séances chez l'homme, espacées de 4 à 8 semaines.

Entre chaque séance, les poils repoussent moins nombreux, moins épais et plus espacés. Le traitement va épiler définitivement environ 90% des poils. Il est parfois utile de procéder après le traitement à une séance d’entretien, une fois par an pour les poils épars restants.

Pour les taches pigmentaires, dans la plupart des cas, une à deux séances suffisent.

Pour le traitement vasculaire une séance d’entretien tous les ans ou les deux ans peut être nécessaire, si on ne protège pas suffisamment sa peau du soleil. Les peaux sensibles aux rougeurs doivent être particulièrement protégées du soleil.

Avec certaines rougeurs comme la rosacée, le risque de rechute est possible mais il diminue avec l’usage du laser. Il est important de prendre soin de sa peau à l’aide de cosmétiques adaptés que saura vous recommander le docteur Chabot.

Après une séance laser, les expositions solaires sont interdites les mois précédant et suivant la séance. Il ne faut pas oublier que la plupart des  taches sont souvent dues à des expositions solaires trop répétées sans protection. Elles sont donc susceptibles de réapparaître si la peau est à nouveau trop régulièrement exposée et pas assez protégée.