Luminothérapie

IMG_3616.JPG

La photothérapie ou luminothérapie par LED, "Light Emitting Diode"en anglais, repose sur la reproduction artificielle des rayons de soleil sans ultraviolets et sans danger pour les patients. C'est une lumière froide, qui agit sur les différentes couches de la peau, de façon à stimuler les fibroblastes, booster la production de collagène et donc déclencher le processus de réparation cutanée. Chaque lumière sert à traiter une indication particulière de manière non-agressive et non-invasive.

Au sein du cabinet j'utilise la lampe LED Haute Puissance Medisol. Cette dernière génération des lampes LED médicales sur le marché constitue une réelle avancée dans la thérapie photodynamique et la photobiomodulation. C'est le  choix de la performance et de la sécurité, en privilégiant technologie et savoir-faire français.

Indications

 

  • Photobiomodulation anti-âge : Medisol a  un effet repulpant et anti-tâches; la peau redevient lisse et tonique avec un teint plus éclatant et des pores resserrés, un véritable coup d'éclat. Grâce à la lumière, on chauffe la peau, ce qui stimule la fabrication de collagène et la microcirculation. Certaines taches pigmentaires peuvent aussi être éclaircies grâce à ce procédé. Cette technique peut également être associée à un peeling photosensibilisant.

  • Cicatrices, brûlures : Medisol permet une amélioration et une accélération de la cicatrisation par photobiomodulation cellulaire. Les effets bénéfiques sont également visibles sur les rougeurs, les inflammations et les irritations. L’action des LED est notamment utilisée en post-chirurgie.

  • Acné : La lumière de Medisol peut avoir un effet bénéfique sur un certain type d’acné dite “inflammatoire”qui se caractérise par de gros boutons rouges et enflés. La couleur bleu diminue l’inflammation et possède une action anti-infectieuse permettant de traiter les bactéries responsables de la production excessive de sébum à l’origine de la formation des boutons.

L’action des LED  permet une amélioration des acnés réfractaires, de l’acné rosacée et une atténuation des cicatrices d’acné.

  • VergeturesMedisol permet une amélioration très significative des lésions : diminution de la profondeur, de l’aspect plissé et repigmentation.

  • Complément de soins esthétique : Medisol est un complément idéal aux techniques de médecine esthétique, tels que la toxine botulique, l’acide hyaluronique, le laser, les peelings. En effet, elle permet de potentialiser les résultats de ces traitements, mais également de diminuer les effets secondaires comme les rougeurs.

  • Photothérapie dynamique : La photothérapie dynamique consiste à appliquer une substance photosensibilisante sur la peau, quelques heures avant son exposition à des LED bleues ou rouges. L’activation de la substance photosensibilisante provoque ainsi la destruction ciblée des tissus qui l’ont absorbée.

  • Alopécie : Medisol permet de ralentir l’évolution de l’alopécie (en renforçant les follicules pileux) et de traiter la pelade tout en stimulant la repousse des cheveux. L’objectif est de prévenir la phase catagène durant laquelle le follicule pileux meurt et tombe. Elle permet d’obtenir l’arrêt de la chute des cheveux, l’apparition de repousses et l’augmentation de la densité des cheveux.

 
Techniques

La lampe LED est appliquée à quelques centimètres du visage ou de la zone à traiter sur une peau démaquillée et bien nettoyée. Le patient porte des lunettes par précaution, bien que la lumière rouge protège la rétine. La durée de la séance, l’intensité et la couleur de la lumière varient selon le traitement, totalement indolore par ailleurs. On ressent seulement une sensation de chaleur diffuse qui est décrite comme apaisante par les patients.

 

Suites


Contrairement au laser ou à d’autres traitements plus invasifs, aucune précaution particulière n’est à prendre. Il n’y a aucun risque d’exposition au soleil. L’énergie délivrée n’entraine qu’une légère rougeur qui disparait au bout de quelques heures. Vous pourrez donc reprendre une activité normale dès la sortie de la séance. On conseille d'utiliser une bonne crème hydratante après la séance.

Je recommande une séance par semaine pendant 6 à 8 semaines, puis 1 séance par mois pendant 4 mois. Cette fréquence est bien entendu indicative et peut varier selon le traitement. Les premiers effets sont en général visibles au bout de 6 séances. Les modifications de la peau sont progressives et continuent plusieurs mois après le traitement.